Qu'est-ce que la danse contemporaine ?

 

Le terme de danse contemporaine apparaît en France dans les années 70 et fait suite à celui de danse moderne.
L’expression recouvre différentes techniques et esthétiques apparues au cours du 20e siècle. A l’écoute des propos tenus par les chorégraphes, danseurs interprètes, et pratiquants amateurs, on peut affirmer que la danse contemporaine est « plurielle » puisqu’il y a différentes manières de la voir, de la concevoir, de la sentir et, plus simplement, de la vivre.
C'est une danse ouverte qui se construit avec la personnalité de chacun. C’est une danse libre, un moyen de s’exprimer qui est moins dans la représentation que les danses dites académiques classique, jazz) mais plus dans la sensation, le sensitif… C’est une danse en constante recherche. Elle s'inspire du vécu de chacun à travers ses émotions.

 

A quoi ça sert ?


A se faire plaisir ! Ça fait du bien à son corps et à son cœur ! En partageant son plaisir avec les autres danseurs et aussi parfois avec le spectateur, celui qui regarde, elle sert à développer la socialisation et la confiance en soi. Elle favorise l'ouverture, l'imagination et développe la sensibilité. Elle permet de développer ses capacités physiques (souplesse, résistance, tonicité…) mais aussi psychiques et rythmiques. Elle permet de gagner en autonomie.

 

C'est pour qui ?


Elle est accessible à tous ! Garçon ou fille, homme ou femme... et se pratique à tous les âges. Le professeur accompagne ses élèves vers différentes « pistes d'approche »
de la plus grand simplicité à la complexité la plus élaborée. Elle est donc tout particulièrement recommandée pour les très jeunes enfants dès 4 ans, car elle n'enferme pas dans une stylistique particulière mais ouvre vers toutes les approches possibles. Soucieuse de respecter le placement corporel de chacun, la danse contemporaine n'est pas dans la performance technique à tout prix, elle préserve le corps du danseur à travers une approche physiologiquement raisonnée et attentive.

 

Qu'est-ce qu'on fait dans un cours ?


Un cours de danse contemporaine comprend :

  • un réveil sensoriel, rythmique et spatial,

  • une préparation corporelle,

  • un apprentissage technique spécifique

  • la réalisation d'atelier d’improvisation

  • l'apprentissage ou la création de chorégraphies en vue de spectacle en public

  • (chaque partie peut s’entremêler).

  •  

Repères :

 

Quelques noms à retenir ? (Pour se documenter un peu plus consultez internet)

  • Les précurseurs (François DELSARTE, Emile-Jacques DALCROSE, Rudolf LABAN),

  • l'école allemande (Mary WYGMAN)

  • et l'école américaine (Loïe FULLER, Isadora DUNCAN, Ruth SAINT-DENIS, Ted SHAWN).

  • Plus récemment : Doris HUMPHREY, Martha GRAHAM, Merce CUNNNGHAM, Alwin NIKOLAIS.En France : Jacqueline ROBINSON, Dominique DUPUY, Dominique BAGOUET, Odile DUBOC, Daniel LARRIEU, Jean-Claude GALLOTTA, Philippe DECOUFLE, Carolyne CARLSON, Maguy MARIN,

  • et la toute nouvelle génération ? … actuellement sur les scènes françaises... Allez donc voir de la danse EN SPECTACLE !!!!



Tous droits réservés / Murielle HERNANDEZ ©2010 – professeur, danseuse, chorégraphe